Actualité

Actualité

Développements en 2011

A l’occasion de la conférence internationale de clôture des projets du CELV de 2008-2011, l’équipe du projet Relex a présenté sa publication Relier les examens de langues au Cadre européen commun de référence pour les langues : Apprendre, enseigner, évaluer (CECR). Les points essentiels du Manuel.

Les participants ont apprécié ce document et trouvé le projet tout à fait pertinent dans un contexte où les niveaux de compétence dans une langue étrangère représentent un enjeu important pour l’avenir d’un individu. Encore faut-il, comme le souligne la publication,  que l’évaluation de ces niveaux soit valide. Les membres du projet, Gilles Breton et José Noijons ont animé un atelier sur les procédures de mise en relation et les participants ont tout à fait apprécié les démarches proposées dans la publication. Certains participants ont fait remarquer qu’il serait opportun d’organiser des ateliers sur les procédures de mise en relation dans le pays membre même.

 

Développements en 2011

A l’occasion de la conférence internationale de clôture des projets du CELV de 2008-2011, l’équipe du projet Relex a présenté sa publication Relier les examens de langues au Cadre européen commun de référence pour les langues : Apprendre, enseigner, évaluer (CECR). Les points essentiels du Manuel.

Les participants ont apprécié ce document et trouvé le projet tout à fait pertinent dans un contexte où les niveaux de compétence dans une langue étrangère représentent un enjeu important pour l’avenir d’un individu. Encore faut-il, comme le souligne la publication,  que l’évaluation de ces niveaux soit valide. Les membres du projet, Gilles Breton et José Noijons ont animé un atelier sur les procédures de mise en relation et les participants ont tout à fait apprécié les démarches proposées dans la publication. Certains participants ont fait remarquer qu’il serait opportun d’organiser des ateliers sur les procédures de mise en relation dans le pays membre même.

 

Réunion d'experts, 10-11 février 2011

L’équipe du projet Relex s’est réunie en février au CELV de Graz. Cette  réunion avait pour objectif de faire le bilan de l’atelier de novembre 2010 portant sur la relation des tests locaux au CECRL. Il ressort du retour d’informations des participants que ceux-ci ont été très satisfaits de l’atelier et sont tout à fait impatients de faire profiter leur environnement de leurs connaissances.
L’équipe du projet a aussi revu  le document reprenant les points essentiels du Manuel qui sert à relier les examens au CECRL. Ces points essentiels seront publiés par le CELV dans les six mois à venir sous forme d’un document et électroniquement. Un glossaire reprenant tous les termes spécifiques à la façon de relier les examens sera aussi disponible. L’équipe du projet a fait le bilan de ses activités au cours des années passées dans le cadre du CELV. Le programme du CELV pour 2012-2015 a été discuté entre les membres de l’équipe qui a regretté que si peu de place ait été consacré à l’évaluation dans ce programme.
Enfin, l’équipe souhaite continuer à coopérer au sein du nouveau programme.

Réunion d'experts, 10-11 février 2011

L’équipe du projet Relex s’est réunie en février au CELV de Graz. Cette  réunion avait pour objectif de faire le bilan de l’atelier de novembre 2010 portant sur la relation des tests locaux au CECRL. Il ressort du retour d’informations des participants que ceux-ci ont été très satisfaits de l’atelier et sont tout à fait impatients de faire profiter leur environnement de leurs connaissances.
L’équipe du projet a aussi revu  le document reprenant les points essentiels du Manuel qui sert à relier les examens au CECRL. Ces points essentiels seront publiés par le CELV dans les six mois à venir sous forme d’un document et électroniquement. Un glossaire reprenant tous les termes spécifiques à la façon de relier les examens sera aussi disponible. L’équipe du projet a fait le bilan de ses activités au cours des années passées dans le cadre du CELV. Le programme du CELV pour 2012-2015 a été discuté entre les membres de l’équipe qui a regretté que si peu de place ait été consacré à l’évaluation dans ce programme.
Enfin, l’équipe souhaite continuer à coopérer au sein du nouveau programme.

Développements de projet en 2010 et atelier à Graz, 24-26 novembre 2010

participants à l'atelierUn atelier de travail intitulé Formation à l’évaluation en classe, reliée au cadre européen commun de référence pour les langues a été organisé au CELV à Graz. L’atelier qui a duré 3 jours en novembre 2010 a accueilli plus de 30 participants représentant un nombre équivalant d’états. L’équipe du projet Relex a animé l’atelier avec le soutien efficace de l’équipe du CELV. L’objectif de cet atelier était de fournir aux formateurs de formateurs la formation et les outils de formation pour relier les tests et les examens au CECRL, en se fondant sur les étapes et les procédures indiquées dans la version finale du Manuel du Conseil de l’Europe. La formation a porté sur l’utilisation adéquate de procédures de mise en relation et d’outils permettant de relier les tests au CECRL. Une version reprenant les points essentiels du Manuel a été fournie aux participants à cet effet. Cette version comprend les parties les plus importantes du Manuel après avoir grandement réduit les informations consacrées à la psychométrie. L’atelier a mis en évidence la nécessité d’une certaine expertise pour la mise en relation des tests et des examens, mais aussi la possibilité pour des professeurs de reconnaître si des tests ont été mis en relation correctement et de juger du bien fondé de leur classement sur l’échelle des niveaux du CECRL.

Informations pour les participants à l'atelier - veuillez cliquer ici 

Réunion d'experts, 25-26 mars 2010

Les membres chargés du projet ClassRelEx (L’évaluation en classe reliée au cadre européen commun de référence pour les langes (CECRL)) se sont réunis à Graz les 25 et 26 mars 2010 pour discuter du contenu de l’atelier qui va se tenir en Novembre 2010 et en établir le programme.

Les membres chargés de ce projet ont aussi travaillé sur une première version du Guide d’utilisation du Manuel qui sert à relier les tests et les examens au CECRL. Ce Guide s’adresse à un large public de professionnels en langues ; il met en valeur les questions importantes traitées dans le Manuel et propose des pistes aux professeurs pour la mise en œuvre, dans leur classe, d’évaluations reliées au CECRL.

 

Réunion d'experts, 29-30 octobre 2009 et devéloppements dans le cadre du projet en 2009

Les membres du projet Relex se sont réunis pour faire une évaluation de l’atelier organisé en mai sur la mise en relation des examens de langues avec le CECRL. Les retours d’informations transmis par les participants confirment que cet atelier a atteint son objectif et que des activités sont envisagées pour en assurer le suivi. Une de ces activités est la création d’un réseau intitulé le Réseau de Prague composé d’organismes certificateurs d’Europe centrale désirant coopérer dans l’élaboration d’examens de langues étrangères qui soient reliés au CECRL selon des procédures qui en assurent la validité. Plus ample information sera fournie prochainement sur le site internet.

Les participants de l’atelier ont demandé à avoir du matériel pouvant être utilisé directement pour le processus de mise en relation. Les membres du projet sont en train d’élaborer un document préparatoire destiné à tous ceux qui sont intéressés par les procédures de mise en relation proposées dans le Manuel. Les destinaires sont: les responsables de la politique lingusitique, les organismes certificateurs, les professionnels de l’évaluation et les formateurs de formateurs. Les membres du projet ont aussi préparé le prochain atelier destiné aux formateusr de formateurs. L’objectif de cet atelier est d’aider les formateurs de formateurs à élaborer un ensemble de documents de formation dans lequel les professeurs pourront choisir celui ou ceux qui les aident à préparer leur évaluation en classe.

Atelier RelEx, 13-15 mai 2009

 Un atelier portant sur la façon de relier les examens de langues au cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) s’est tenu au Centre Européen pour Langues Vivantes de Graz du 13 au 15 mai 2009. Cet atelier a réuni plus de 30 participants représentant 30 régions et pays.

Cet atelier avait pour but de faire prendre conscience aux participants de l’importance de la mise en place de démarches validées pour relier des examens au CECRL. L’atelier a montré comment ces démarches pouvaient être validées et a proposé aux participants des exemples de procédures à cet effet.
L’équipe du projet Relex (relier les examens) a fait constamment référence à la version finale du manuel qui sert à relier les examens de langue au CECRL (publié par le Conseil de l’Europe). Pendant l’atelier, les différentes étapes ont été présentées aux participants: familiarisation, spécification, standardisation, définition des standards (standard setting) et validation. Les thèmes et les enjeux que représente le processus pour relier les examens de langues au CECRL ont été abordés et discutés par les participants lors de travaux en groupes.
Les participants ont trouvé l’atelier très enrichissant et ils espèrent reproduire le processus permettant de relier les examens dans leurs pays et leurs institutions respectifs. Ils se sont d’autre part rendus compte que relier les examens était un processus complexe demandant une grande expertise.

L’atelier a été pour les participants l’occasion de partager leurs expériences et de rechercher les avis des experts auprès du Conseil de l’Europe dans le domaine concerné par la mise en relation des examens de langues avec les niveaux du CECRL.

Valencia workshops

Two workshops on Relating language examinations to the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) were organised jointly by the APEOICVA (Association of Official School of Languages Teachers in the Community of Valencia, Spain) and the ECML (European Centre for Modern Languages) of the Council of Europe in Graz. The workshops were held in Valencia on 6-7 February 2009 and on 27-28 March 2009. The workshops were led by Waldek Martyniuk, director of the ECML in Graz, Austria and José Noijons, Senior Consultant at Cito, the Netherlands Institute for Educational Measurement. Both experts have an extensive experience in relating exams to the CEFR, in issues related to the CEFR in general and in exam construction in particular. 

 

Some 50 – 60 teachers and other APEOICVA officials attended each of the workshops. Most of the participants were actively engaged in teaching language classes, most of them were active as examiners as well and some of them were item writers. A few of the participants were responsible for the development of test administration procedures and marking schemes, grading systems. Some of the workshops have been videotaped in order to help disseminate the experiences in the workshops.

As is borne out by the programmes of the events and the accompanying materials, the workshops focussed on the five phases in the linking process as exemplified in the Manual for linking examinations to the CEFR: familiarization, specification, benchmarking, standard setting and validation.

For the familiarization process the participants familiarized themselves with the content of the CEFR, its background and its role. Also, the important role that the Council of Europe has played in developing the CEFR was dealt with. The participants were then given tasks to carry out to help them develop a good understanding of what the CEFR stands for. For the specification phase samples of the APEOICVA exams in English were specified in terms of the CEFR (levels). Participants came to realize that linking exams to the CEFR is only possible when tests can be associated with specific descriptors in the CEFR. For the standardization phase (benchmarking) exemplars of possible methods to link (speaking and writing) performances to specific levels in the CEFR were touched upon and practiced with. Similarly various methods of setting standards in tests of receptive skills (listening and reading) have been discussed and some sample procedures were carried out. It was emphasized that standardisation is a complex process that may need statistical support. Also the fact was noted that standardization is a group process in which experts together reach agreement on standards. Finally for the validation phase participants had a close look at the quality of the instruments, their validity as far as content was concerned, the robustness of administration procedures, equivalence of exams across languages and across years, and equity issues. It was concluded that if tests and the procedures to administer them do not meet given international standards, linking to the CEFR would seem to lack substance.

A number of interesting points were raised relating to the expertise of those engaged in the examination process. Even though teachers may have been trained in producing tests, marking them and interpreting results, certainly in the case of high stakes tests test development may need to be in the hands of professionals that have been specifically trained on the  job of developing exams. A first step towards this is to have trained coordinators whose job it would be to on the one hand disseminate testing expertise and on the other hand coordinate the testing process for a particular (group of) language(s) at a particular level. For these coordinators to have sufficient expertise to do their job continued (CEFR-related) training in test development may be helpful.

As was pointed out above, the use of statistics is absolutely necessary to guarantee that the exam process meets international standards and relevant links with the CEFR can be made. Institutes will need to employ statisticians to help analyse field tests and the administration of real exams in order to make sure that reliable and valid tests are produced and exams have comparable difficulties from year to year and from language to language.  

The workshops have been conducted in a very pleasant and warm atmosphere in which it was possible to develop, share and challenge opinions.

Link to presentations given at the seminar

Réunion d'experts, 5-6 mars 2009

L’équipe du projet RelEx s’est réunie les 5 et 6 mars 2009. Les membres du projet sont les suivants : Jose Noijons (coordinateur), Jana Berešovà, Gilles Breton et Gabor Szabo. Le directeur du CELV a pris part à la plupart des discussions de l’équipe.

A l’occasion de cet atelier de travail, l’équipe chargée du projet s’est mise d’accord pour suivre de près les recommandations de la version finale du manuel pour relier les examens de langue au CECRL publiée récemment.*. Le manuel présente de façon détaillée et distincte les cinq procédures faisant partie du processus d’harmonisation : (1) familiarisation, (2)Spécification,(3) Standardisation/calibrage (4)définition des standards et (5) validation. Toutes ces procédures seront présentées, exemples à l’appui, et discutées pendant les trois jours de cet atelier.

Cet atelier est destiné aux experts qui travaillent dans des institutions élaborant des examens nationaux dans leur pays d’origine. Ce n’est pas pour autant que les participants doivent posséder une grande expertise des statistiques. Cet atelier a pour but de faire prendre conscience aux participants de l’importance de la mise en place de démarches validées pour relier des examens au CECRL. L’atelier montrera comment ces démarches peuvent être validées et proposera aux participants de réfléchir à des exemples de procédures.

Les participants auront à effectuer, avant le séminaire, un travail préparatoire qui sera défini  sur un des examens produits dans leur pays et il leur sera demandé d’apporter des échantillons d’examens à l’atelier.

 

*Seule la version anglaise du manuel est disponible sur le site. La version française sera disponible ultérieurement.

 

Actualités

Un séminaire organisé conjointement par l'APEOICVA (Association de l'école officielle des enseignants en langues de la communauté valencienne, Espagne) et le CELV (Centre européen pour les langues vivantes) du Conseil de l'Europe à Graz aura lieu à Valence, Espagne, les 6 et 7 février 2009 afin de piloter les activités, les procédures et les outils développés pour le projet RelEx.

Lien vers le programme de l’atelier (EN)

Lien vers les présentations du séminaire (EN)

   

   

 

 

  Search

Bookmark and Share

Bookmark and Share